Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  
Le deal à ne pas rater :
Soldes Converse : -50% de réduction sur une sélection d’articles
Voir le deal

 

 Général Decharme

Aller en bas 
AuteurMessage
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avz94

Nombre de messages : 7196
Age : 60
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

Général Decharme Empty
MessageSujet: Re: Général Decharme   Général Decharme EmptyVen 04 Jan 2019, 00:37

Bonsoir,

voici des documents ou l'on peut voir le Général DECHARME. Il s'agit de la cérémonie de départ du 49ème Régiment d'Infanterie de la 35ème Division d'Infanterie. Celui-ci va rejoindre la 30ème Division d'Infanterie Alpine pour devenir le 49ème R.I.A.

Reportage : "Le 1er mai, à Uhrwiller , le général DECHARME, commandant la 35ème D.I. vient saluer une dernière fois le Drapeau du splendide régiment qui le quitte, pour appartenir, dorénavant, à la 30ème D.I.A.

Sur une vaste prairie, ceinturée d'arbres en fleurs, à proximité d'un cimetière aux murs roses, ombragé de sapins, sous un ciel d'azur, le régiment est rassemblé. Spectacle émouvant que celui de ces hommes, descendus hier des avant-postes, réunis aujourd'hui, pour la première fois depuis Bayonne, autour de leur Drapeau et de leur Colonel.

L'ensemble des troupes dessine un quadrilatère parfait, qui donne une impression de force et de cohésion, dans un cadre harmonieux de ligne et de couleur.

Vers la droite : la clique avec ses tambours et ses cuivres brillants; le Drapeau et sa garde d'honneur aux gants immaculés; le Colonel et les officiers de son Etat-Major; les compagnies, armes au pied, baïonnettes scintillant au soleil; d'abord la C.D.T. et la C.H.R., ensuite les trois bataillons et leurs fanions glorieux; à gauche les jeunes du C.I.D. venus rejoindre les anciens, impatients de rivaliser avec eux.

Les officiers de l'Etat-Major Divisionnaire à brassards rouges, les officiers des diverses Armes et Services, les notabilités du village voisin en costume régional, les enfants des écoles viennent tour à tour prendre place face au Régiment.

Soudain, les clairons sonnent, les tambours battent... les hommes se raidissent dans un garde-à-vous impeccable, d'un seul mouvement ils présentent leurs armes... les officiers saluent. La soie du Drapeau frissonne sous la brise légère :

Honneur aux trois couleurs, à la France, à l'Etendard du 49ème dont les plis lourds de gloire, portent en lettre d'or les noms des batailles connues.

Fanion déployé, voici le Général de Division... Tous ont reconnu sa longue silhouette, familière aux avant-postes... Il passe lentement devant le front du Régiment, comme pour graver dans la mémoire la physionomie des Basques, Béarnais, Landais, Bigourdans, Girondins ou Charentais qui ont eu, depuis huit mois, l'honneur de servir sous ses ordres.

Général Decharme 2019-010

Général Decharme 2019-011

En termes émouvants, le général DECHARME rappelle le passé du Régiment :

Le 49ème R.I. quitte la division pour faire partie désormais de la 30ème D.I.A.


Le 49ème R.I. a derrière lui un magnifique passé militaire. Sans vouloir remonter dans les siècles écoulés, il suffira de rappeler le rôle joué par ce régiment à la bataille de Sedan, le 1er septembre 1870, et durant toute la campagne 1914-1918.


Le fourragère aux couleurs de la Médaille Militaire a consacré les vertus guerrières déployées au cours de cette campagne par les officiers, les sous-officiers et les soldats du 49ème R.I.


Cette tradition, le Lieutenant-Colonel HARGOAA l'a maintenue sans défaillance.


Toute la Division se souvient que c'est le 49ème R.I. qui a eu l'honneur de recevoir, et de quelle façon, le choc de l'ennemi, les 16 et 17 octobre 1939.


Tel est le régiment que la 35ème D.I. va perdre.


Cette perte est cruelle et elle trouve dans nos coeurs un écho douloureux.


Mais contre ce coup du sort, nous saurons élever nos âmes.


Colonel HARGOAA, officiers, sous-officiers, caporaux et hommes de troupes du 49ème R.I., vous emportez avec vous l'estime et l'affection profonde de la 35ème D.I. et de son chef.


Nos pensées vous suivent sans cesse.


Conservez vivant le souvenir des heures vécues en commun, comme nous le conserverons nous-mêmes.


Toute la 35ème Division s'incline devant le glorieux Drapeau du 49ème et crie : Vive la France.


Le Drapeau vient alors se placer au centre du carré. Une vingtaine de gradés et d'hommes sortent des rangs pour recevoir la récompense de leur courage; ce sont ceux des patrouilles, des embuscades et des coups de main. Ils ont triomphé de l'ennemi, ils ont trompé la mort... Mais leurs visages deviennent plus graves, le silence se fait, semble-t-il, plus poignant pendant la lecture de la belle citation du Sergent DAVID, tombé glorieusement en murmurant les ultimes parole d'un vrai soldat de France : Je meurs tranquille, je meurs pour mon Pays...

A cet instant, tous communient dans le souvenir de leurs camarades qui ont déjà fait le sacrifice de leur vie pour la cause sacrée de la Patrie.

Maintenant, d'une voix plus forte, qui essaie de dominer son émotion, le Colonel résume en quelques phrases les entiments éprouvés en ce jour par les officiers, sous-officiers et soldats. Il s'approche de son Général et, très simplement, lui accroche sur la poitrine l'insigne du régiment, symbole de la Patrie : l'Eglise, le Fronton, la Montagne.

Les deux chefs, les deux hommes se donnent l'accolade, c'est l'étreinte d'un père et d'un fils.

Général Decharme 2019-012

Général Decharme 2019-013

Par ce geste, le Général de Division montre son affection à ce régiment ardent qui ne lui a donné que des satisfactions en maintenant sans défaillance, les traditions et les vertus guerrières des ainés de 1914...

Puis, après avoir noblement salué du sabre l'Etendard dont le Colonel a saisi la hampe... Le général s'incline religieusement sur la soie tricolore."

Général Decharme 2019-014

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
avz94
Membre ATF40
Membre ATF40
avz94

Nombre de messages : 7196
Age : 60
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 30/09/2007

Général Decharme Empty
MessageSujet: Général Decharme   Général Decharme EmptyVen 04 Jan 2019, 19:07

Bonsoir,

voici un complément pour le général DECHARME,

Crosnier a écrit:
GD138-DECHARME Pierre Nicolas Louis (01/12/39 à TT) (12/01/1881 = 59ans)
1939= Général de Brigade depuis le 28/05/36, Adjoint au Directeur de la Préparation Militaire Supérieure et de l’Instruction des Officiers de Réserve de la Région Militaire de Paris depuis le 10/12/35
Commandant de la 35eme Division d'Infanterie (03/09/39 au 23/06/40)
Suite de la Guerre :
23/06/40-25/05/41 en captivité puis rapatrié.
20/08/40 placé dans la section de réserve.
10/10/41 général de division (réserve) avec effet rétroactif au 20/08/40.
01/06/41-01/08/41 en congé de convalescence.
06/09/44-01/10/45 réactivé et commandant de l'Ecole Polytechnique
01/10/45 replacé dans la section de réserve.

Le Général DECHARME, Pierre, Nicolas, Louis, né le 12 janvier 1881 à Paris, date de rentrée en service 11-10-1900, officier d'Artillerie origine Polytechnique (Promotion X 1900), Officier de la Légion d'Honneur au 29-12-1922. Promu au grade de : Sous-Lieutenant 01-10-1902; Lieutenant 01-10-1904; Capitaine  ??-??-1912; CBA ??-??-1??, LCL ??-??-1925, Col 25-12-1930, Général de Brigade 28-05-1936.

passe par l’Ecole d’application de Fontainebleau et sort dans l’artillerie au 20ème Régiment d'Artillerie. Lieutenant en 1904, inspecteur à l’Ecole de cavalerie de Saumur en 1906, capitaine en 1912, il commerce la guerre, en 1914, comme commandant de batterie dans l’artillerie et est blessé grièvement, à Villers-la-Chèvre, lors de l’offensive du Luxembourg. Cité à plusieurs reprises, il est décoré pour son attitude lors de l’attaque des Eparges et dans les combats des Hauts-de-Meuse. Il se signale encore en 1915 dans les combats de Champagne et de la Tranchée de Calonne, puis, en 1916, pendant la bataille de Verdun où il est intoxiqué par les gaz au Cabaret-rouge et, en 1917, aux combats du Chemin des Dames et de Malmaison. En 1917, il est instructeur au centre d’organisation de l’artillerie lourde. Il est en 1919, mis à la disposition de la présidence du Conseil pour le service général d’Alsace et de Lorraine. Nommé à titre définitif en 1921, détaché au service technique de l’artillerie, il est envoyé en Grèce avec la mission militaire française et promu lieutenant-colonel en 1925. Colonel en 1930, commandant dans l’artillerie, il est en 1936, nommé général de brigade et adjoint au général directeur de la préparation militaire supérieure de la région de Paris. A la déclaration de guerre en 1939, il est nommé général de division à titre temporaire. Fait prisonnier en 1940.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/insignesmilitairesfrancais/ En ligne
Crosnier
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 2446
Date d'inscription : 19/02/2011

Général Decharme Empty
MessageSujet: Re: Général Decharme   Général Decharme EmptyVen 25 Déc 2020, 20:44

Bonsoir

Ci après Fiche 39 45 mise à jour du général Decharme

*DECHARME Pierre Nicolas Louis
*Général de brigade 1ere section
*Général de division 1ere section (01/12/39 à titre temporaire)
Côte S.H A.T.: 13 Yd 1 180.
Né le 12/01/1881 né à Paris (Seine)
Décédé le 15/07/1956
EP 00-02 Artillerie
GRADES :
Général de brigade 1ere section (28/05/36)
Général de division 1ere section (01/12/39 à titre temporaire)
Général de division 2eme section (10/10/41 avec effet rétroactif au 20/08/40)
Réactivé du 06/09/44 au 01/10/45
POSTES :
Adjoint au directeur de la préparation militaire supérieure et de l’instruction des officiers de réserve de la région de Paris du 10/12/35 au 02/09/39
Commandant de la 35eme division d'infanterie du 02/09/39 au 23/06/40
En captivité puis rapatrié du 23/06/40 au 25/05/41
En congé de convalescence du 01/06/41 au 01/08/41
Réactivé
Commandant de l'école polytechnique du 06/09/44 au 01/10/45
Quelques données supplémentaires
Légion d'honneur:
Chevalier (26/04/15), Officier (29/12/22), Commandeur (25/06/41 avec effet rétroactif au 25/12/40).
Croix de Guerre 14-18 avec 3 palmes et 2 étoiles de bronze.
Croix de Guerre 39-40 avec 2 palmes.
Médaille Interalliée de la Victoire.
Médaille Commémorative de la Grande Guerre.
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alexandre
Adjudant-chef
Adjudant-chef


Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 12/04/2014

Général Decharme Empty
MessageSujet: Re: Général Decharme   Général Decharme EmptySam 26 Déc 2020, 09:48

Bonjour,
Pour le général Decharme, il est possible aussi de mentionner son rôle dans la résistance et sa médaille de la Résistance.
Cordialement.
A
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Général Decharme Empty
MessageSujet: Re: Général Decharme   Général Decharme Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Général Decharme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Parcours individuels et notices biographiques :: Officiers généraux :: De A à E-
Sauter vers: