Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

 

 Ingénieur Lacroix

Aller en bas 
AuteurMessage
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
Capu Rossu

Nombre de messages : 902
Age : 71
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

Ingénieur Lacroix Empty
MessageSujet: Ingénieur Lacroix   Ingénieur Lacroix EmptyJeu 25 Juin 2020 - 18:51

Bonsoir,

A la fin de la guerre, le Service des Essences des Armées récupère deux chalands citernes ordonnés à des chantiers français.

- 1) Le premier est baptisé Colonel Loubon du nom d'un officier de la Coloniale qui, depuis son poste à Vichy, travailla dans le camouflage du matériel de guerre. Arrêté et déporté, il est mort en déportation.

- 2) Le second reçoit le nom d'Ingénieur Lacroix. Mais pour lui, je n'arrive pas à localiser la personne, sa carrière et le motif de cet honneur probablement posthume.

Merci de votre aide.
Cordialement
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
Capu Rossu

Nombre de messages : 902
Age : 71
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

Ingénieur Lacroix Empty
MessageSujet: Re: Ingénieur Lacroix   Ingénieur Lacroix EmptyMar 7 Juil 2020 - 9:54

Bonjour,

Voici la réponse que j'ai reçu sur un autre forum :

En 1920 (instruction du 12 juillet) les attributions du service de l'intendance en matière de carburants sont transférés au service des poudres.
Au niveau de l’administration centrale des poudres est alors créé un "service des essences, sous les ordres d’un chef de service. L’ingénieur des poudres Lacroix sera le dernier à occuper ce poste de 1931 à 1937.
En 1937 devant la menace d'un nouveau conflit, le gouvernement décide de créer une logistique carburants adaptée. Cette création débouche sur un important programme d’équipement et érige le service des essences en service interministériel dont la direction est confiée à un commissaire principal de la Marine, le commissaire principal G. De Labarrière.

@+
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Crosnier
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 2008
Date d'inscription : 19/02/2011

Ingénieur Lacroix Empty
MessageSujet: Re: Ingénieur Lacroix   Ingénieur Lacroix EmptyMar 7 Juil 2020 - 15:39

Bonjour

Voici ce que j'ai trouvé dans le JO

Par décision ministérielle du 30/09/1930 (JO du 02/10/30),M LACROIX (J M A), ingénieur militaire de 1ere classe de la poudrerie à la direction de VONGES passe au laboratoire central de poudres à Paris (détaché à la direction des poudres, service des essences


JO 30/12/37 Ministère de la marine Intendance maritime
Le commissaire de 1ere Classe JAUFFRET (RMMG), en service à la direction de l'intendance maritime de Cherbourg, désigné pour les fonctions d'ingénieur, chargé de la direction des essences à la poudrerie de Saint Chamas sera mis en route le 15/01/38.
Cordialement
Crosnier
Revenir en haut Aller en bas
Dragon
Capitaine
Capitaine
Dragon

Nombre de messages : 491
Age : 51
Localisation : La Bourgogne du Sud
Date d'inscription : 10/04/2008

Ingénieur Lacroix Empty
MessageSujet: Re: Ingénieur Lacroix   Ingénieur Lacroix EmptyMar 7 Juil 2020 - 22:17

Bonsoir,

Je découvre avec "une guerre de retard" les messages relatifs à l'Ingénieur des Poudres Lacroix. En effet, il a dirigé le service des essences - direction des poudres - durant la période de 1931 à 1937. Il me semble avoir une photo du chaland portant son nom, je vais rechercher. Par contre, je n'avais pas connaissance du chaland colonel Loubon. Avez-vous svp des informations complémentaires concernant ce chaland ?

Le commissaire principal de la marine de la Barrière va devenir par la suite le tout premier directeur central du service des essences des armées, dès 1943, année de création du S.E.A. et le dirigé durant la campagne d'Italie, puis celle de la libération. Détaché de la marine, il aura la particularité (cas unique très certainement) d'avoir deux grades différents, celui d'ingénieur principal de la marine, et celui d'ingénieur en chef du service des essences des armées.

Cordialement,

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml En ligne
Capu Rossu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
Capu Rossu

Nombre de messages : 902
Age : 71
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 09/10/2011

Ingénieur Lacroix Empty
MessageSujet: Re: Ingénieur Lacroix   Ingénieur Lacroix EmptyMer 8 Juil 2020 - 13:06

Bonjour,


Merci à Crosnier et Dragon pour leurs infos supplémentaires.

Durant le dernier trimestre 1940, les Allemands ont placé auprès des chantiers de la zone occupée diverses commandes en plus d'avoir ordonné la poursuite de certaines unités de la Marine au titre du butin de guerre.

Ainsi les Chantiers Navals Franco Belges de Villeneuve la Garenne ont reçu la commande de dix citernes automotrices de rivière de 750 t (Motorflusstankschiffe). Du fait de leur incapacité à assurer auprès des divers chantiers les livraisons mensuelles d'acier pour satisfaire les besoins engendrés par la poursuite des constructions en cours et les nouvelles commandes, la série est réduite à quatre unités puis à trois. le Fleinsburg, récupéré intact devient le Colonel Loubon du SEA avant de passer au civil en 1966 sous le nom de Thierric qui ne sera démoli que vers 1990.

JB : 510 tx - PL : 750 t - 55,00/54,42 x 7,65 x 3,55 m - 1 moteur développant 250 CVE - 9 nds

La série de l'Ingénieur Lacroix a pour caractéristiques :

D : 916 t - PL : 675 t - 51,73/50,18 x 7,55 x 2,80 m - 2 moteurs Sulzer totalisant 260 CVE - 7 nds.

Ces caractéristiques sont tirés du Die Deutschen Kriegschiffe 1815 - 1945 - Tome IV - page 147/148.


@+

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ingénieur Lacroix Empty
MessageSujet: Re: Ingénieur Lacroix   Ingénieur Lacroix Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ingénieur Lacroix
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Parcours individuels et notices biographiques :: Officiers, Sous-officiers et Hommes de troupe-
Sauter vers: