Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

 

 Mitraillage des colonnes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bigbull
1re classe
1re classe
Bigbull

Nombre de messages : 18
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/04/2020

Mitraillage des colonnes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mitraillage des colonnes   Mitraillage des colonnes - Page 2 EmptyMer 29 Avr 2020 - 13:24

Bonjour Eric,

Merci pour ces précisions qui me confortent sur l'aspect du pilote qui ne peut clairement distinguer l'objectif.

Effectivement je n'avais pas pensé à cet aspect de "pression psychologique" sur le pouvoir en place. Avec notre vision actuelle de se cacher derrière le "zéro dommages collateraux" cette réalité des "tapis de bombes" parait bien barbare.

Encore merci,

Benoit dit "bigbull"
Revenir en haut Aller en bas
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 3003
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

Mitraillage des colonnes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mitraillage des colonnes   Mitraillage des colonnes - Page 2 EmptyMer 29 Avr 2020 - 13:47

Bonjour Eric et Benoît, bonjour à tous,

Sur ce que vient d'écrire Éric au sujet de la dimension d'épouvante de la guerre aérienne, je pense utile de citer Charles de Gaulle, dans Vers l'armée de métier et, c'est moins modeste, de me citer moi-même, le tout dans deux paragraphes extraits d'un article de GBM 85, page 37 :

« On ne peut douter, en effet, que les escadres aériennes, capables d’opérer au loin, douées d’une foudroyante vitesse, manœuvrant dans les trois dimensions, frappant des coups verticaux — les plus impressionnants de tous,— doivent jouer un rôle capital dans la guerre de l’avenir. Mais il leur manquait, jusqu’à présent, un complément sur le sol. Car, les effets produits par l’avion de bombardement, si terribles qu’ils puissent être, ont quelque chose de virtuel. L’engin volant ne peut lui-même tirer parti de sa puissance. [...] Comme l’artillerie, dont elle est en somme le prolongement indéfini, l’aviation sait détruire, mais ne contraint, ne conquiert, n’occupe pas. » (Vers..., page 177).
Admirable prescience de ce que sera la Seconde Guerre mondiale, et prophétie alors totalement à contre-courant des idées d’un Douhet : bombardez Albion autant que vous pourrez, ruinez Londres et Coventry, vous n’obtiendrez rien de décisif, pressent de Gaulle. La Luftwaffe sans les Panzer, c’est la non-bataille d’Angleterre. Écrasez l’Allemagne sous les bombes, détruisez l’outil industriel de surface, le Reich, avec sa souterraine puissance, sera encore là dans mille ans si, un jour, vous ne décidez pas enfin de faire débarquer l’armée de choc. Car le sol est le « réel objet de la guerre, parce que les hommes y vivent. » (Vers..., page 179). "  

Méditons cette dernière phrase du Connétable.
Excellente après-midi à tous.
François
Revenir en haut Aller en bas
Eric Denis
Admin
Admin
Eric Denis

Nombre de messages : 5919
Age : 53
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

Mitraillage des colonnes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mitraillage des colonnes   Mitraillage des colonnes - Page 2 EmptyMer 29 Avr 2020 - 14:18

Pour rebondir sur ces derniers messages, notre vision actuelle de la guerre avec la volonté de n'avoir aucun dommage collatéral est parfaitement utopique. Aujourd'hui comme hier, une bombe d'avion, un obus d’artillerie ou une rafale d'arme automatique ne fait aucune différence entre un soldat et un civil, entre un véhicule de combat ou sanitaire, etc...

En revanche, s'attaquer volontairement à des objectifs civils sans corrélation avec la puissance militaire de l'ennemi doit continuer à être qualifié de crime de guerre et jugé comme tel.

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
http://eric-denis.wifeo.com/
Bigbull
1re classe
1re classe
Bigbull

Nombre de messages : 18
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/04/2020

Mitraillage des colonnes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mitraillage des colonnes   Mitraillage des colonnes - Page 2 EmptyMer 29 Avr 2020 - 17:20

Merci François et Denis pour cette discussion très intéressante,

Je vais arrêter là car on risque de sortir du cadre du forum mais pour conclure ma pensée je dirais et je suis d’accord avec Denis que la volonté d'aucun dommage collatéraux est utopique, c'est certain, mais cependant c'est une très forte contrainte de l'utilisation de la force armée des combats modernes actuels, cette contrainte n'existait pas en 1940 où les combattants se souciaient bien peu d'obtenir la mansuétude de la population civile des territoires conquis voir même défendus.

Cordialement,
Benoit dit "Bigbull"
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
dhouliez

Nombre de messages : 7564
Date d'inscription : 21/11/2006

Mitraillage des colonnes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mitraillage des colonnes   Mitraillage des colonnes - Page 2 EmptyMer 29 Avr 2020 - 18:23

(Pour finir le hors-sujet, il y a au moins deux aspects :
- le coût "médiatique" qui fait ou non accepter une opération militaire par sa propre population ou par ses alliés
- l'impact sur les populations locales lors des opérations extérieures
- ce à quoi on pourrait ajouter qu'il est plus efficace de réaliser une opération très ciblée plutôt que de couvrir de bombes une zone sans être certain de toucher la cible)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
françois vauvillier
GBM
GBM


Nombre de messages : 3003
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

Mitraillage des colonnes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mitraillage des colonnes   Mitraillage des colonnes - Page 2 EmptyMer 29 Avr 2020 - 18:40

Bonsoir à tous,

Pour revenir au cœur du sujet dans sa propre période historique, aussi bien vu par le bas (le mitraillage des colonnes) que vu par le haut (l'effet de terreur causé par l'aviation et sa conséquence éventuelle sur l'écroulement d'une nation, suivant la doctrine Douhet), ce sur quoi je voulais attirer l'attention de l'honorable assistance était le point suivant :

— l'offensive aérienne, si dure soit-elle, n'obtient aucun résultat décisif si elle n'est combinée avec une avance terrestre " car le sol est le réel objet de la guerre ".

— par voie de conséquence, quelque forme qu'ait pu prendre l'offensive aérienne allemande sur la Grande-Bretagne, elle ne pouvait rien obtenir de décisif avant que des divisions allemandes finissent par débarquer sur le sol anglais.

Bien cordialement à tous

François
Revenir en haut Aller en bas
Eric Denis
Admin
Admin
Eric Denis

Nombre de messages : 5919
Age : 53
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 04/05/2006

Mitraillage des colonnes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mitraillage des colonnes   Mitraillage des colonnes - Page 2 EmptyMer 29 Avr 2020 - 19:12

Bonsoir François,

françois vauvillier a écrit:
par voie de conséquence, quelque forme qu'ait pu prendre l'offensive aérienne allemande sur la Grande-Bretagne, elle ne pouvait rien obtenir de décisif avant que des divisions allemandes finissent par débarquer sur le sol anglais.

L'aviation n'est certes pas le facteur décisif de la victoire militaire, mais l'une de ses composantes majeures.

_________________
Cordialement
Eric Denis
Revenir en haut Aller en bas
http://eric-denis.wifeo.com/
Contenu sponsorisé




Mitraillage des colonnes - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mitraillage des colonnes   Mitraillage des colonnes - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mitraillage des colonnes
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: L'armée de terre française de 1919 à 1940 :: Enigmes-
Sauter vers: