Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  
-53%
Le deal à ne pas rater :
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps et cheveux – 750 ml
21 € 45 €
Voir le deal

 

 D'autres choix pour la production de blindés français ?

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Bougnas
Fusilier voltigeur
Fusilier voltigeur



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 27/07/2017

D'autres choix pour la production de blindés français ? Empty
MessageSujet: D'autres choix pour la production de blindés français ?   D'autres choix pour la production de blindés français ? EmptyDim 20 Jan 2019 - 11:08

Bonjour.

Ayant évoqué la question du FCM 36 dans le sujet "Les petits trucs qui auraient pu faciliter la résistance française" et m'intéressant particulièrement aux choix de matériels d'une force armée (et notamment celle de la France des années 30), je voulais vous faire part de quelques réflexions sur des choix alternatifs dans la production de blindés à l'époque.

Je ne sais pas grand-chose sur les circonstances exactes derrière chaque choix de l'époque donc je voudrais savoir à quels point ces alternatives étaient plausibles, et aussi si elles pouvaient être supérieures/équivalentes à ce qui a été fait en réalité.

Mes idées sont assez nombreuses et touffues donc je regrouperai chaque alternative dans un spoiler.

Voici:

Pas de char B?:
 


Un meilleur timing pour Renault était-il possible?:
 

L'AMX 38 au lieu du R40?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ppblouin21
Caporal
Caporal



Nombre de messages : 20
Age : 65
Localisation : Talant
Date d'inscription : 16/12/2021

D'autres choix pour la production de blindés français ? Empty
MessageSujet: D2    D'autres choix pour la production de blindés français ? EmptyVen 14 Jan 2022 - 15:55

Le D2 comme le D1 étaient équipés d'une suspension qui semble bien peu moderne, à la fin des années 20 alors que la France n'était équipée pratiquement  que de FT, n'aurait on  pas dû expérimenter d'autres type de suspensions, celle du char Vickers 6 tons par exemple ; qui a donné naissance à la lignée des char italiens jusqu'au Semovente et P43, on aurait eu alors des chars plus mobiles, même chose pour les AMR et chenillettes UE avec la suspension Horstmann qui apparaît vers 1932, par ailleurs le char AMX 40 semble équipé d'une suspension Christie, la démarche semble donc possible.
Revenir en haut Aller en bas
 
D'autres choix pour la production de blindés français ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: La période 1919 - 1940 de nos jours :: Uchronies-
Sauter vers: