Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  

 

 2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939

Aller en bas 
AuteurMessage
sinagot34
Sergent de carrière
Sergent de carrière


Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 22/09/2014

2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 Empty
MessageSujet: 2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939   2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 EmptyVen 12 Mar 2021 - 15:22

Bonjour à tous,


63° D I / 63° Bataillon du Génie

2° Compagnie de Sapeurs Mineurs du Génie Divisionnaire


2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 210312043446801969

Insigne de la 63° DI de 1939




Si la mobilisation date du 25 juin 1940, la 63° Division d’Infanterie est mise sur pied le 3 septembre 1939 et survivra jusqu’au 22 juin 1940. C’est une division de série « BK » et de type « Nord-Est ». Sa mise sur pied en effectuée par le dépôt de guerre n° 4, en 13° RM Auvergne : Clermont, Roanne, Moulins, Saint-Étienne.

Petit rappel d’identification des grandes unités :

La série B comprend les grandes unités de formation qui ne sont pas destinées à être engagées immédiatement. Dans ces unités, l'effectif des noyaux actifs est très réduit. Il est un peu plus élevé dans les D.I. de série B dites "de bataille".

Mobilisation partielle : K.

63 ème DI de formation :

Série : B; Disposition : K; Cdt : Général d'HUMIERES; P.C. : CLERMONT-FERRAND (Puy-de-Dôme).

 

Le Génie divisionnaire comprend en Génie ;

Le bataillon à deux compagnies de Sapeurs Mineurs 63/1 et 63/2.
Les compagnies 63/81en télégraphie et 63/82 en radio.

Le 16 novembre 1939, tous les bataillons sont dissous, les compagnies deviennent autonomes.

La 63/2 ou plus exactement les Sapeurs Mineurs de la deuxième compagnie du Génie Divisionnaire, comme ils s’identifient nous ont laissé une trace de leurs activités pendant la drôle de guerre.


LE PÉTARD est « le » journal de l’unité au but non lucratif destiné à divertir et créer un lien entre tous les sapeurs de la « 2 ».

Dans le numéro 5 du 15 décembre 1939 l’idée d’un insigne distinctif pour « la » compagnie est évoquée.

2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 210312043554894321
2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 21031204363197495


C’est dans, « le Pétard » du 5 mars 1940, 10ème numéro, qu’apparait pour la première fois l’insigne de la 2° Compagnie.

2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 210312043730117469
2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 210312043800719771


Sa description héraldique est précisée ;
Écu français moderne, taillé.
Dextre du chef, Gonfanon de gueules bordé sinople sur champ d’or.
Senestre de la pointe, Cuirasse d’or flanquée de deux as de pique écartelés, sur champ de sable dans le sens de la taille.

Nota :
La taille de l’écu défini deux surfaces numérotées 1 et 2.
La première est réservée au meuble de la division, Gonfanon de gueules bordé de sinople sur champ d’or.
La deuxième réservée aux meubles de la compagnie du génie. Cuirasse d’or flanquée de deux as de pique écartelés, sur champ de sable dans le sens de la taille.

A la question, pourquoi 2 as de pique je ne peux répondre que par une supposition sans démonstration. Les sapeurs du génie se voulaient être des « AS » et pour honorer le nombre il faut au moins être deux et leur compagnie était la « 2 ».

 
L’insigne du Génie est commandé à la maison Augis. Commande de 400 ex le 24/2/40 par le Cne Commandant la 2° Cie du Génie  SP 212, expédition à M FLURY  78 Grande rue Vieux Brisach  H. Rhin.

Livraison 50 ex le 19/4/40, 340 ex le 10/6/40.


2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 21031204385386634


La première livraison du 19 avril intervient alors que la division participe au renforcement pour l’organisation accélérée de la défense sur le plateau des Fourgs, dans la trouée de Verrières et le col de Jougne (Plan de la Commission d’Étude des Zones Fortifiées).

La deuxième livraison du 10 juin intervient sur le front d’Alsace, le PC est à WESTHALTEN. Les 10 et 11 juin la division fait mouvement sur la région du sud de Colmar : Rouffach, Oberhergheim, Bilzheim.

Notons que les livraisons ont été effectuées chez un particulier en secteur civil.

2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 21031204394279599
2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 210312044015747148
2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 210312044045752991



Évènements au sein de la 63° DI le 18 juin 1940 ;

Défense de Plancher-Bas par le 2° Bataillon de Chasseurs Pyrénéens. Repli sur Plancher-les-Mines, Ballon de Servance.

En cours de repli, encerclement des I/321° RI et I/53° RA, à Plancher-Bas, par des éléments motorisés ennemies venant de Lure.

Encerclement des III/321° RI et Compagnie du Génie 63/1, à Giromagny, par des éléments blindés ennemis venant de Belfort.

Encerclement des V/53° RA et I/116° RAL, aux abords de Giromagny, dont les ponts ont été détruits prématurément.

Repli de l’EM de la DI et du Détachement LAVELLE sur Lepuix-Gy.

Organisation d’un centre de résistance barrant la route du Ballon d’Alsace, avec des éléments disparates : une Compagnie du 2° Bataillon de Chasseurs Pyrénéens, une Compagnie du 298° RI, deux Compagnies du 63° CID, une pièce de 75.

Nota :
Éléments détachés de la 63° DI à la 105° DIF et au Secteur d’Altkirch (Franken) : Capture des : II/321° RI, Escadron à cheval du 56° GRDI, Compagnie du Génie 63/2, Batterie de 155c DU v/53° RA, CID.63, le 25 juin 1940 dans la région du Col des Charbonniers-Rouge Gazon.

Nota :
Le 7° Bataillon d’Instruction du Génie renforcera la 63° DI à partir du 16 février 1940.

 
A la date du 22 juin 1940 tous les éléments de la 63° DI sont en captivité.

 
Les compagnies 63/1 et 63/2 sont démobilisées par le dépôt de guerre n° 4 à Grenoble (14° Division militaire).

2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 210312044132957478
Les Chasseurs Pyrénéens ne faisaient pas partie des Éléments Organiques de la DI. La 2° Demi-Brigade de Chasseurs Pyrénéens du Secteur Fortifié du Jura a été affectée en renfort le 16 décembre 1939.

Ceci explique sans doute la proximité des Sapeurs et de ce Chasseur qui écrit à sa famille avec un papier à entête de la compagnie du génie.

 

Bibliographie :

Historiques succincts des Grandes Unités Françaises – Guerre 1939 / 1945.

JOURNAUX DU FRONT  1939.

Documentations privés.
 
 
http://argonnaute.u-paris10.fr/resource/a011440602997yABsbI
http://issuu.com/a.dhermy/docs/journeaux-de-guerre1914-1918
https://gallica.bnf.fr/html/und/presse-et-revues/journaux-du-genie?mode=desktop
https://atf40.1fr1.net/t10881-journaux-du-front
http://bibli.polytechnique.fr


Bien cordialement, le sinagot.
Revenir en haut Aller en bas
TringlotTunis
Colonel
Colonel
TringlotTunis

Nombre de messages : 1394
Age : 63
Localisation : Béarn
Date d'inscription : 17/11/2018

2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 Empty
MessageSujet: Re: 2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939   2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939 EmptyVen 12 Mar 2021 - 21:48

Bravo, belle présentation.
Revenir en haut Aller en bas
 
2e Compagnie de Sapeurs Mineurs Divisionnaire - 63e DI - 1939
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Génie-
Sauter vers: