Forum consacré à tous les aspects de l'armée française entre 1919 et 1940.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Signaler un problème techniqueSignaler un problème technique  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD 1080p/30ips
59.91 € 99.99 €
Voir le deal

 

 L'armée d'Afrique

Aller en bas 
+5
jacques BRISSART
AIR06
Thierry Moné
dhouliez
bouteur
9 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bouteur
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 01/02/2015

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyVen 6 Aoû 2021 - 16:12

Quand on  employait le terme"  l'Armée d’Afrique" on désignait ainsi des régiments qui avaient des traditions, des uniformes, une histoire qui avaient un rapport avec l'Afrique du Nord   que ces unités y  soient stationnées ou non.  Elles ont été créées sur place pour la conquête  et le maintien de l'ordre  des territoires. Par la suite elles participeront à toutes les grandes  expéditions et batailles de l'Armée Français.
Que ce soit : les zouaves, les tirailleurs, les chasseurs d'Afrique, les Spahis, les Légionnaires, les goums, les Compagnies Sahariennes, ils avaient tous des uniformes de parade, des couvre-chefs propres à leur dénomination.
 Dans mes premiers mois de service, au Maroc, en 1953, j'ai eu l'occasion, en mission administrative, de rencontrer d'autres soldats des unités du territoire. C'était  un festival d'uniformes; un feu d'artifice de couleurs. A l'exercice quand on se déplaçait, au pas de marche, on avait des chants de marche qui  étaient propres à cette armée d'Afrique du Nord. Les  musiques régimentaires, Oh combien typiques,  qui étaient de chaque prises-d ‘armes ou défilés avec leur bélier mascotte ouvraient la cérémonie  ou marchaient en tête des troupes.
Je vais en terminer là car Mr l'administrateur va me dire que je suis complètement hors sujet pour le Forum.
J'ai ressorti de ma Bibliothèque le livre: HISTOIRE DE L'ARME FRANCAISE EN AFRIQUE  1830-1962 de ANTHONY CLAYTON. (Déjà cité dans le forum) et j’ai complété par des recherches sur notre Forum et également sur le Net. Il y a eu des unités de soutien Logistiques, propres à l’Afrique du Nord. A part le Train des Equipages, je n’ai pas trouvé de renseignements exploitables.
Pour rester dans la période, objet du forum, on peut écrire suivant "CLAYTON" que, en Afrique du Nord, dans ces année-là, il y avait des formations composées en majorité ou en totalité d'Européens, en voici le détail :

Les Zouaves, fantassins d'élite depuis 1830.
 
Le 1er Zouaves  ‘ Maroc (Casablanca et Ouarzazate) rejoint la Métropole en 1939, 82° DIA (déjà cité et étudié dans le Forum).
Le 2ème Zouaves, en garnison en Syrie, quitte le Levant pour la Métropole mais arrive trop tard pour participer à la campagne.(86° DIA)
Les 3ème (Constantine, Philippeville, Batna) et 4ème Zouaves,(Tunis, Le Kef) affectés à la ligne Mareth, sont envoyés en France en Mai 40,(84° DIA et 85°DIA) participent aux combats et sont détruit sur la Loire (Clayton) 
Le 8ème Zouaves, partiellement motorisé  et affecté en Métropole en 1935 ,Mourmelon, (12ème RIM) .Détruit en couvrant la retraite vers Dunkerque (Clayton) . Evoqué dans le forum.
Le 9ème,(Aumale, Fort-National)  venant de Tunisie,(85° DIA) rejoint la Métropole (87° DIA) est détruit sur l’Aisne  Cité dans le Forum
D'autres Rgt de Zouaves sont mis sur pieds en 1939 avec des réservistes (Forum)
10 ème Zouaves
Le 11ème, mis sur pied à Belley dans l'AIN, 2° DINA combat en Belgique, isolé , encerclé, disparait après réddition (Clayton)
Le 12eme (Avignon) et 13ème Zouave (Castelnaudary) anéanti sur la Meuse (Clayton) voir Forum.
Le 14ème,(Lyon) 5° DINA, détruit dans le Nord de la France (Clayton) Cité dans le Forum.
Les 15ème, (Issoudun reste en centre mobilisateur) 21ème, 22 ème (180e DIA) 23ème (183° DIA),2 9ème Zouaves (181° DIA) mis sur pieds  dans cette période en Afrique du nord, y resteront et seront dissous après l'Armistice (Clayton)
 Voir aussi : https://atf40.1fr1.net/t235-divisions-indigenes-et-categories

                                                Les Chasseurs d'Afrique (depuis 1832)
( d'après Clayton)
A partir de 1919 les  Chasseurs d'Afrique sont réorganisés en 6 puis 5 Régiments
Partiellement motorisée à la déclaration de la guerre
Certains de ces RGT seront déployés sur la ligne MARETH
1er RCA Stationnement  Maroc
motorisation amorcée en 1933 par récupération du 7eme Groupe d'A M puis complétée en 1938 par des A.M et chars légers Renault .
Participe à la formation en métropole des GRD par des escadrons, éléments sur la ligne MARETH
2 ème RCA    Stationnement Maroc puis Algérie pour remplacer le 6 ème RCA qui est dissous. . Participe à la formation des GRD par des  escadrons.( élément à la ligne MARETH)
3 ème RCA Stationnement Algérie. Participe à la formation des GRD. …id…
4 ème RCA Stationnement  Tunisie Ligne MARETH
5 ème RCA    -----------------   Algérie. Participe à la formation des GRD, éléments  sur la Frontière du Maroc Espagnol.
6ème RCA    ------------------   Algérie avant dissolution dans les années 20

 Légion Etrangère (depuis 1832)
Situation en 1939

1er REI   Base de dépôt et de formation à Sidi Bel Abbes  (Algérie) 
1° bataillon (ancien VI/1° R.E.I.) : (Levant, Baalbek) : devient II/6° REI.
Un autre I/1° REI est créé et est affecté à la 182° DIA (Afrique du Nord).
II/1°REI : (territoired’Ain Sefra)
III/1°REI : (RFST, région fortifiée du sud tunisien)
IV/ 1° REI (ancien VIII/1° R.E.I.) : chef de bataillon Edart (Levant, Homs) : devient I/6° REI ; Un autre IV/1° REI est créé et affecté à la 182° DIA (Afrique du Nord).
V/1° REI : à priori non créé ?
VI/ 1° REI (crée le 31 août 1939) : l (Levant) : devient IV/6° REI À partir de l’adresse <https://atf40.1fr1.net/t10989-encadrement-de-la-legion-etrangere-1939-1940>
2ème REI  Maroc  PC à Meknès ,3 Bataillons (1 bataillon en Syrie)
3ème REI  Maroc, PC à Fès  5 Bataillons
4ème REI   Maroc  (Marrakech, Ouarzazate, Agadir)  Participe   à la mise sur pieds  des 11ème, 12ème,et 13ème REI.
5ème REI, 3 Bataillons, Indochine.
6ème REI  Syrie  formé avec des bataillons venant des 1er et 2 REI  
11ème REI, création La Valbonne 1/11/39 affecté 6° DINA se bat sur la Meuse et en action retardatrice vers le sud à partir de Soisson(Clayton)
12ème REI   Créé  25/2/1940 à La Valbonne   affecté 8ème DI      - - Idem- - - I
21ème RMVE  (volontaires étrangers) formés à BARCARES
22ème RMVE  Créé à à Barcarès, 19°DI  lourdes pertes sur le Rhin
23ème RMVE créé à Barcarès, mai/juin 40, affecté 41ème DI, complète le 12ème REI
BMLE Sathonay créé le 16/6/1940 en position Nord de Lyon RN53 (voir Forum)
1 er RE de Cavalerie (REC)  depuis 1920, Sousse, Tunisie. Fournie un escadron qui reste au Levant. Met sur pied le 97ème GRD
2ème REC depuis Juillet 1939  issue du 1er REC (Clayton), stationné à Midlet, Tunisie (forum)
les deux régiments de Cavalerie participent à la mise sur pieds des GRDI des 88ème et 180ème DIV et au GRDI 97 (qui va se distinguer sur l'Oise) de la DINA
13ème DBLE (2 bataillons) formée pour la Guerre de Montagne , participe à l'expédition  pour la Norvège (voir le forum)



Formations Nord Africaines (effectifs en majorité Indigène)



·            Les TIRAILLEURS
                                          depuis 1842
En ALGERIE Tirailleurs Algériens

1er RT Algérien             Blida 81° DIA et 85° DIA (IV/1er RTA182°DIA)
2ème RTA                    Mostaganem 86° DIA
3ème RTA                   Bône 83° DIA
5ème RTA                   Maison-Carré( positionné Ligne Mareth) 81° DIA et 180° DIA
6ème RTA                   Tlemcen 82° DIA
7ème RTA                   Constantine 83° DIA
9 ème RTA                 Miliana 81° DIA et 85° DIA, et 86° DIA
11ème RTA                 Sétif  85°DIA (11/27ème 1° DINA) 

 En TUNISIE  

·       
4ème RG Tunisien       Sousse 84° DIA
8ème RTT                    Bizerte 84° DIA
En METROPOLE
13ème RTA                 Metz 3° DINA et 2° DINA
14ème RTA                 Châteauroux 3° DINA

15ème  RTA               Périgueux
21ème RTA                Epinal
22ème RTA                 Verdun 2° DINA
23ème RTA                 Metz
27ème RTA                   La Roche sur Yon

28ème RTA                Sathonay
 

Aout- Septembre 1939 création de 7 Rgt de T.  Algériens

17 ème RTA part en Métropole 87°DIA
18 ème RTA part en métropole 87°DIA

19 ème RTA   85°DIA AFN puis métropole 85° DIA

29 ème RTA envoyé en renfort au Levant (CM 162) 86° DIA
31 ème RTA part en métropole
33ème RTA  180°DIA
35 ème RTA

et de 3 RGT de T. Tunisiens

12ème RTT
32 ème RTT
Dans cette énumération on retrouve cités sur le Forum des Rgt (RTA et RTT) non cités par Clayton. Mis sur pieds probablement par des CM en Métropole
17ème RTT (mis sur pieds par CM 12 Lille.
33 ème RTA (180° DIA)



                                                TIRAILLEURS MAROCAINS (Depuis  1912)

Situation à partir de1938
 
1er RTM                    1ère D M, 1 Bataillon en Syrie
2ème RTM                Meknès et Marrakech    1ère DM
3ème RTM                St Dié ? DI Métro        
4ème RTM                82° DIA
5ème RTM                Bourg en Bresse  1° DINA
6ème RTM               Verdun 2° DINA
7ème RTM               1ère DM (1 bataillon en Corse)
8ème RTM                Belfort  DI Métro
9ème RTM                Mis sur pied en 1939   6° DINA
10ème RTM              mis sur pieds en 1940  7°DINA

                                     Les SPAHIS (depuis 1830)
À partir des années 30, il y a: (Clayton)
7 Rgt  Algériens  RSA
1 Rgt Tunisien    RST
4 Rgt Marocain   RSM
Tous à cheval, aucun motorisé
organisation de Brigades en 1939
1er RSA  Médéa
2 ème RSA Tlemcen et Mascara  (3° brigade)
3 ème RSA Batna 83° DIA (reste en AFN)
6 ème RSA Compiègne  (3° Brigade)
7 ème RSA Orange   (2° brigade)
8 ème RSA Taza
9 ème RSA  Vienne (2° Brigade)
4ème RST  Tunis et Sfax
 1er RSM Syrie
2 ème RSM Marrakech  (3° brigade)
3 ème RSM Meknès
4 ème RSM  Senlis  ( 1° Brigade)

 
                        ARTILLERIE d'AFRIQUE (Depuis le début du 20°Siècle)

Depuis la fin de la 1ère Guerre mondiale, des régiments d’Artillerie existent
équipés en canons de 75, et doté d'un groupe de 155, tous hippomobile ;

En TUNISIE :
En 1939 le 62ème R.A.A. forme les 88ème, 162ème et 388ème R.A.A. chargés de la défense de la Tunisie. Il est réorganisé le 01 09 1940 avec les unités de 88ème, 288ème et 388ème R.A.A. et tient garnisons à TUNIS (la Manouba, le Bardo) BIZERTE, SOUSSE, puis participe à la campagne de Tunisie en 1941-1942. 
             À partir de l’adresse https://atf40.1fr1.net/t994-62e-regiment-d-artillerie-d-afrique
 
En Algérie
64 ème RAA   Fez, participe à la campagne de France. A un groupe de 65mm de montagne sur Bât.
65 ème RAA Blida- Maison-Carrée

66 ème RAA  Oran, participe à la campagne de France 82° DIA
67 ème RAA  Constantine, a un groupe de 65 mm de montagne (83° DIA)
Mis sur pied en 1939
 
63 ème RAA     Maroc
85 ème RAA     85 °DIA
86ème RAA      86°DIA
87 ème  RAA   Campagne de France 87° DIA
88 ème RAA     88° DIA
2 ème   RAC    (Tunisie)  88 °DIA
A noter qu'il existe au Maroc,  à cette époque, le Rgt d'Artillerie Colonial du Maroc(RACM) à effectif de coloniaux.

 
                         Pour Mémoire Les Compagnies Sahariennes (Depuis 1894)

En 1939 réorganisation et renforcement des effectifs
Groupe Sud   2 compagnies     (Ajjer)
                         1 Compagnie        (Hoggar )    
Groupe Ouest 
                         Compagnie de TOUAR
                         Compagnie de SAOURA
Zone Nord
                     Compagnie motorisée du 1 er REI  qui deviendra autonome en 1940 sous l'appellation de CSPL
Source Clayton et le Net

                                   Pour Mémoire Les GOUMIERS
                                                         1939
Il y a 126 Goums. Un goum comprend environ 200 hommes. (Dont 50 cavaliers et des Muletiers)
Ils sont rassemblés en Groupement de 4 Goums.
3 Groupements sont envoyés à la frontière Tunisie- Lybie.
1 groupement participe avec succès à l'attaque le, 24 Juin 40, d’un poste italien.
Source : Clayton


                                                         Le Génie
 
NUMÉROTATION DES UNITÉS DU GÉNIE 1939-1940
A la mobilisation de septembre 1939, en France métropolitaine, les Bataillons du Génie divisionnaires prennent le numéro de leur GU, sauf quelques numéros réservés 11, et sont ainsi numérotés de 1 à 99
DI Africaine n° 80 (82, 84, 85 et 87)
DI Marocaine n° 80
DI Nord-Africaine n° 90 (de 91 à 97)
https://drive.google.com/file/d/1hROyR1fF_QeLC18N29hBrZ-FFKpTvPeG/view?usp=sharing

Les Rgt du Génie cités ci-dessous ont mis sur pieds avec les CMG: 1,4 et 9 les bataillons des D I A et des DM, avec l'aide des C M de métropole, notamment Rochefort, la ressource humaine en personnels qualifiés n'étant pas probablement suffisante en A F N.
Ces unités ne peuvent être considérée, à mon avis,  comme étant partie de l'Armée d'Afrique. Ce qui n'empêche pas de reconnaitre que  celles qui ont combattu en Métropole ont bien mérité de la Patrie.

 
19 ème Rgt du Génie Algérie Hussein Dey
2 Bataillon De Sapeur Mineurs  à 4 Cie
1 Cie VF
administre le  CMG 1
a probablement mis sur pieds avec le CMG 1 et ses annexes les compagnies du Génie de la 83° DIA (qui reste en AFN) à savoir les 83/1 83/2 et 83/21
83/81 Cie télégraphique
83/82  Cie Radiotélégraphique
83/83 détachement Colombophile


https://atf40.1fr1.net/t6029-cies-sapeurs-mineurs-des-di-formees-de-nord-africains
 
31ème Rgt du Génie Port Lyautey Maroc
Le bataillon numéroté 31e génie devient le 231e bataillon à la mobilisation, pour laisser le numéro pour le BS/M de la 31e DI Alpine.
Il laisse par contre, d'après Kauffer, un dépôt du 31e génie.
À partir de l’adresse https://atf40.1fr1.net/t6029-cies-sapeurs-mineurs-des-di-formees-de-nord-africains
 Met sur pied avec le C MG n° 9 le 80ème BG de la 1ère DI Marocaine)
Devient 401ème BG en 1939
Hérite d'une Compagnie de Voie Ferré (Meknès) en provenance du 51ème BG dissous  
qui devient 80 ème Cie de Sapeur de chemins de fer
 
34 ème RG Tunis
2 Cie de Sapeurs mineurs
51 ème Cie de Sapeurs de chemin de fer
Administre le  CMG 4
forme les Cie 88/1et 88/2 qui restent en Tunisie
du 5 au 25 Juin forme les Cie 84/1 et 88/2


                                 Le TRAIN DES EQUIPAGES
                                    
de l’Armée D’Afrique
D’après
http://delamarejean.free.fr/l_arme_du_train_en_algerie/Train%20en%20Algerie/123%20et.html
25° escadron du Train   CONSTANTINE depuis 1920
Support pour la création des Cie 87/25 et 187/25 (( 87° DIA)
                                                    Cie 83/25 et 183/25 (83° DIA )
26° Escadron ------           TUNIS               --------   1920
Support pour la création des Cie 84/26 et 184/26 (84° DIA)
                                                  Cie Muletière 210/26 qui reste en Tunisie
27° Escadron du  --------  ALGER               -------   1920
Support pour la  de création des  Cie 84/27 et 185/27 (85° DIA)
28° Escadron du    --------ORAN                ---------  1920
1° Escadron Mixte (hippo ,Auto) MARRAKECH   depuis 1937
32° Escadron mixte                          CASABLANCA depuis 1937
33° Escadron Mixte                         FEZ depuis 1937
123° Escadron de Réserve Générale  CASABLANCA
         Entièrement Auto 
        Créé en 1921 dissous après 1940
  
 
Revenir en haut Aller en bas
bouteur
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 01/02/2015

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyVen 6 Aoû 2021 - 16:26

dans mon message sur l'Armée d' AFRIQUE , passé à l'instant, suite à erreur de ma Part il y a un doublon en ce qui concerne l'énumération des unités du Génie et celles du TRAIN; c'est la dernière énumération, la plus complète qui est la bonne.
mille excuses.
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
dhouliez

Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 21/11/2006

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyVen 6 Aoû 2021 - 17:07

Bonjour et merci pour cette récapitulation,

J'ai supprimé le doublon.

Quelques corrections rapides :

Depuis au moins 1928, on ne parle plus du train des équipages, mais simplement du train.

Il n'y a pas de 31e régiment du génie au Maroc, mais un 31e bataillon du génie, comme vous l'écrivez une ligne en dessous.

Il devient 231e bataillon à la mobilisation puis 401e bataillon en avril 40.

Il n'y a pas eu de 96e et 97e bataillons du génie pour les 96e et 97e DINA, car lorsque ces grandes unités ont été créées, les bataillons avaient été dissous et les compagnies de sapeurs mineurs étaient devenues indépendantes. (96/1 et 96/2, 97/1 et 97/2).

Cordialement,
DH
Revenir en haut Aller en bas
Thierry Moné
Général d'Armée
Général d'Armée
Thierry Moné

Nombre de messages : 6200
Age : 68
Localisation : France - Irlande
Date d'inscription : 05/04/2009

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyDim 8 Aoû 2021 - 8:05

Bonjour à tous,

J'ai l'impression qu'il y a un petit méli-mélo dans l'appartenance aux Brigades de Spahis de 1939...

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01468845
bouteur
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 01/02/2015

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyMar 10 Aoû 2021 - 15:43

Thierry Monier a écrit:

J'ai l'impression qu'il y a un petit méli-mélo dans l'appartenance aux Brigades de Spahis de 1939...


Les SPAHIS:

6ème RSA: Lire 1ère Brigade au lieu de 3ème Brigade


Merci d'avoir lu
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
dhouliez

Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 21/11/2006

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyMar 10 Aoû 2021 - 20:11

Bonsoir,

Autre correction, pour les compagnies sahariennes :

Compagnie du Touat et non compagnie du Touar.

Les 5 compagnies :

CS des Ajjer
CS du Hoggar
CS du Tinrhert

CS de la Saoura
CS du Touat


Cordialement,
DH
Revenir en haut Aller en bas
AIR06
1re classe
1re classe


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 03/02/2021

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyJeu 12 Aoû 2021 - 18:35

Bonjour , très bonne étude mais si je peux me permettre , le 27ième RTA était en Avignon et le 28ième RTA ne serait pas plutôt le 28ième RTT qui lui était bien à Sathonay, tous les deux appartenant à la 1iere DINA.
Cordialement
Marc
Revenir en haut Aller en bas
jacques BRISSART
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 262
Localisation : marne
Date d'inscription : 18/01/2012

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyJeu 12 Aoû 2021 - 19:07

bonjour
Revenir en haut Aller en bas
jacques BRISSART
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 262
Localisation : marne
Date d'inscription : 18/01/2012

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyJeu 12 Aoû 2021 - 21:37

Bonsoir Messieurs ,
Un problème de connexion ne m' a pas permis de dire tout l'interet que j'ai porté à cette étude de l'Armée d'Afrique .
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
dhouliez

Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 21/11/2006

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptySam 14 Aoû 2021 - 21:35

bouteur a écrit:
Les Zouaves, fantassins d'élite depuis 1830.
 
Le 1er Zouaves  ‘ Maroc (Casablanca et Ouarzazate) rejoint la Métropole en 1939, 82° DIA (déjà cité et étudié dans le Forum).
Le 2ème Zouaves, en garnison en Syrie, quitte le Levant pour la Métropole mais arrive trop tard pour participer à la campagne.(86° DIA)
Les 3ème (Constantine, Philippeville, Batna) et 4ème Zouaves,(Tunis, Le Kef) affectés à la ligne Mareth, sont envoyés en France en Mai 40,(84° DIA et 85°DIA) participent aux combats et sont détruit sur la Loire (Clayton) 
Le 8ème Zouaves, partiellement motorisé  et affecté en Métropole en 1935 ,Mourmelon, (12ème RIM) .Détruit en couvrant la retraite vers Dunkerque (Clayton) . Evoqué dans le forum.
Le 9ème,(Aumale, Fort-National)  venant de Tunisie,(85° DIA) rejoint la Métropole (87° DIA) est détruit sur l’Aisne  Cité dans le Forum
D'autres Rgt de Zouaves sont mis sur pieds en 1939 avec des réservistes (Forum)
10 ème Zouaves
Le 11ème, mis sur pied à Belley dans l'AIN, 2° DINA combat en Belgique, isolé , encerclé, disparait après réddition (Clayton)
Le 12eme (Avignon) et 13ème Zouave (Castelnaudary) anéanti sur la Meuse (Clayton) voir Forum.
Le 14ème,(Lyon) 5° DINA, détruit dans le Nord de la France (Clayton) Cité dans le Forum.
Les 15ème, (Issoudun reste en centre mobilisateur) 21ème, 22 ème (180e DIA) 23ème (183° DIA),29ème Zouaves (181° DIA) mis sur pieds  dans cette période en Afrique du nord, y resteront et seront dissous après l'Armistice (Clayton).

Les zouaves sont un corps d'infanterie de recrutement "européen", ce qui inclut les juifs indigènes d'Algérie qui sont citoyens français depuis le décret dit Crémieux en 1870.

Résumé et petites corrections, je ne cite que la garnison de la portion centrale :

Régiments d'active :
1er, 2e, 3e, 4e, 8e et 9e zouaves
Au Maroc : 1er zouaves (Casablanca)
En Algérie : 2e (Oran), 3e (Constantine) et 9e zouaves (Alger)
En Tunisie : 4e zouaves (Tunis)
En métropole : 8e zouaves (Mourmelon, 12e DIM)
Affectation initiale en AFN (dans l'ordre 1, 2, 3, 4 et 9) :
82e, 86e, 85e, 88e et 85e DIA
Affectation en Mai :
82e, 86e, 85e, 84e, 87e DIA
Le 4e zouaves passe à la 84e DIA en mars 40
Le 9e zouaves passe à la 87e DIA en octobre 39
La 86e DIA est formée en AFN et ensuite envoyée au Levant, il n'a pas été question de l'amener en France à ma connaissance.


Régiments de réserve A mis sur pied en métropole :
11e, 12, 13e et 14e zouaves
Pas de 10e zouaves ni de 15e zouaves
Les 11e, 12e et 14e zouaves forment initialement la 5e DINA, le 13e zouaves est à la 32e DI avant réaffectations.
Au 10 mai, les régiments appartiennent :
11e zouaves, à la 2e DINA
12e zouaves, à la 3e DINA
13e zouaves, à la 4e DINA
14e zouaves, à la 5e DINA

Régiments de réserve B mis sur pied en AFN :
21e, 22e, 23e et 29e zouaves (rattachés aux dépôts des 1er, 2e, 3e et 9e zouaves)
Respectivement 3e DM, 182e, 183e et 181e DIA à la mobilisation
Le 22e zouaves passe à la 87e bis renommée 180e DIA en novembre

Cordialement,
DH
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
dhouliez

Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 21/11/2006

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptySam 14 Aoû 2021 - 22:04

Bonsoir,

Autres petites corrections : contrairement à ce que l'on peut lire parfois, les DIA sont des Divisions d'infanterie d'Afrique, et non des Divisions d'infanterie africaine.

En 1939, le 28e RTT est en garnison à Montélimar, Privas et Valence et non à Sathonay.
Le 27e RTA est en garnison en Avignon, Arles et à Tarascon.

Il manquerait, dans les subdivisions de l'armée d'Afrique, l'Infanterie légère d'Afrique, et son unique représentant d'active en 1939 :
Le 1er bataillon d'infanterie légère d'Afrique (1er BILA) de Tataouine en Tunisie, et éventuellement les 11e, 12e, 21e et 25e BIL de formation qui ont été envoyés en Afrique.

Cordialement,
DH
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Lilian
Membre ATF40
Membre ATF40
Loïc Lilian

Nombre de messages : 2632
Localisation : Riom AUVERGNE & Bourbonnais
Date d'inscription : 26/08/2006

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyDim 15 Aoû 2021 - 3:22

Bonjour

d'ailleurs je trouve assez discutable de placer les RMVE dans l'Armée d'Afrique, ce ne sont pas des Légionnaires, ils ont un Dépôt distinct de la Légion Etrangère

Citation :
17ème RTT mis sur pied par CM 12 Lille.

il s'agit d'un RRT - Régiment Régional de Travailleurs - parfois abrégé en RT, unité formée avec les plus anciennes classes de réservistes du Nord Pas-de-Calais
https://atf40.1fr1.net/t8515-17eme-regiment-regional

par contre manquent à l'appel les 16ème 20ème 24ème RTT 25ème RTA ainsi que les 10ème 40ème Demi-Brigade
en outre il a existé 23 Bataillons de Pionniers Nord-Africains à la numérotation changeante pour plusieurs d'entre-eux et des Bataillons de Pionniers Etrangers mais certainement pas le 12ème dont l'insigne a été archiproposé à tort et à travers comme une unité de Légion alors que c'était un Bataillon de Pionniers Tunisiens 

dans l'Artillerie il y'a aussi bien d'autres régiments

les "Goums" ne sont pas seulement Marocains, il y'a eu des Goums en Algérie et en Tunisie voire en AOF
Goums Algériens
https://atf40.1fr1.net/t10879-goums-algeriens


Goums 1906-1958 Inventaire de la Sous-Série 3 H comportant un Historique et détails d'organisation des Goums Marocains
https://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/sites/default/files/notices_files/SHDGR_INV_3H_GOUMS.pdf
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
dhouliez

Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 21/11/2006

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyDim 15 Aoû 2021 - 11:22

bouteur a écrit:
·            Les TIRAILLEURS
                                          depuis 1842
En ALGERIE Tirailleurs Algériens

1er RT Algérien             Blida 81° DIA et 85° DIA (IV/1er RTA182°DIA)
2ème RTA                    Mostaganem 86° DIA
3ème RTA                   Bône 83° DIA
5ème RTA                   Maison-Carré( positionné Ligne Mareth) 81° DIA et 180° DIA
6ème RTA                   Tlemcen 82° DIA
7ème RTA                   Constantine 83° DIA
9 ème RTA                 Miliana 81° DIA et 85° DIA, et 86° DIA
11ème RTA                 Sétif  85°DIA (11/27ème 1° DINA) 

 En TUNISIE  

·       
4ème RG Tunisien       Sousse 84° DIA
8ème RTT                    Bizerte 84° DIA
En METROPOLE
13ème RTA                 Metz 3° DINA et 2° DINA
14ème RTA                 Châteauroux 3° DINA

15ème  RTA               Périgueux
21ème RTA                Epinal
22ème RTA                 Verdun 2° DINA
23ème RTA                 Metz
27ème RTA                   La Roche sur Yon

28ème RTA                Sathonay
 

Aout- Septembre 1939 création de 7 Rgt de T.  Algériens

17 ème RTA part en Métropole 87°DIA
18 ème RTA part en métropole 87°DIA

19 ème RTA   85°DIA AFN puis métropole 85° DIA

29 ème RTA envoyé en renfort au Levant (CM 162) 86° DIA
31 ème RTA part en métropole
33ème RTA  180°DIA
35 ème RTA

et de 3 RGT de T. Tunisiens

12ème RTT
32 ème RTT
Dans cette énumération on retrouve cités sur le Forum des Rgt (RTA et RTT) non cités par Clayton. Mis sur pieds probablement par des CM en Métropole
17ème RTT (mis sur pieds par CM 12 Lille.
33 ème RTA (180° DIA)

Bonjour,

A nouveau, rappels, résumé, ajouts et corrections :

Tout d'abord, l'orthographe correcte est bien régiment de tirailleurs algériens ou tunisiens.

Les régiments sont numérotés selon leur appartenance (valable également pour les zouaves et les spahis, sauf exception) :
1, 5, 9, ... : division d'Alger
2, 6, 10, ... : division d'Oran
3, 7, 11, ... : division de Constantine
4, 8, 12, ... : division de Tunis, donc ici RTT

Régiments d'active
En Algérie :
1, 2, 3, 5, 6, 7, 9 et 11e RTA
En Tunisie :
4e et 8e RTT
Au Maroc :
Demi-brigade de tirailleurs algériens du Maroc (IV/2, IV/3 et IV/9e RTA)
Au Levant :
16e RTT, IV/6e RTA

En métropole :
13,14, 15e RTA
21, 22, 23e RTA, 24e RTT, 25, 27e RTA, 28e RTT
IV/20e RTT en Corse

A la mobilisation, peu de régiments sont formés :
17, 18 et 19e RTA pour la 87e DIA
Les bataillons présents au Levant forment la 10e Demi-brigade algéro-marocaine, puis 10e Demi-brigade de tirailleurs nord-africains
La demi-brigade de tirailleurs algériens du Maroc devient 29e RTA

Seuls 3 régiments sont donc formés de réservistes, les deux autres sont des nouvelles créations à partir de bataillons d'active.

Ensuite sont formés :
En janvier : 31e RTA
En février : 32e RTT
En mars :  12e RTT (à partir du IV/20e RTT), 33e et 35e RTA, 
En juin : 40e Demi-brigade nord africaine à partir de bataillons d'instruction, groupement provisoire nord-africain de la région de Paris, et Groupement provisoire de tirailleurs algériens 93bis

Ce qui donne, pour la série numérique (en gras les corps d'active, en gras italique les corps formés à partir de bataillons d'active, en caractères normaux les régiments de réserve, en italique les corps formés après la mobilisation) :

1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
10, 11, 12
13, 14, 15, 16
17, 18, 19
20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29,
30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40


Les multiples de 4 sauf le 40e sont des RTT

Cordialement,
DH
Revenir en haut Aller en bas
bouteur
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 01/02/2015

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyDim 15 Aoû 2021 - 18:02

Merci pour les précisions et je tiens à jour mon texte d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
dhouliez

Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 21/11/2006

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyDim 15 Aoû 2021 - 20:54

bouteur a écrit:
 Légion Etrangère (depuis 1832)
Situation en 1939

1er REI   Base de dépôt et de formation à Sidi Bel Abbes  (Algérie) 
1° bataillon (ancien VI/1° R.E.I.) : (Levant, Baalbek) : devient II/6° REI.
Un autre I/1° REI est créé et est affecté à la 182° DIA (Afrique du Nord).
II/1°REI : (territoired’Ain Sefra)
III/1°REI : (RFST, région fortifiée du sud tunisien)
IV/ 1° REI (ancien VIII/1° R.E.I.) : chef de bataillon Edart (Levant, Homs) : devient I/6° REI ; Un autre IV/1° REI est créé et affecté à la 182° DIA (Afrique du Nord).
V/1° REI : à priori non créé ?
VI/ 1° REI (crée le 31 août 1939) : l (Levant) : devient IV/6° REI

Bonsoir,

Et encore merci pour ce gros travail.

Pour le 1er REI d'active, sept bataillons et plusieurs compagnies :

A Sidi-Bel-Abbès :
Etat-major, Compagnie hors-rang, Compagnie de commandement, Compagnie de pionniers, VIIe bataillon,  et Dépôt commun des régiment étrangers
A Colomb-Béchar :
Peloton de transmission, Compagnie disciplinaire, 66e compagnie
Autres garnisons d'Algérie :
IIe, IIIe et Ve bataillons
Compagnie auto, compagnie portée, compagnie de pionniers

Au Levant :
Ier, IVe et VIe bataillons

Le 6e REI est formé en octobre avec les bataillons stationnés au Levant (les 3 bataillons du 1er REI et II/2e REI).
Suite à cette création, des bataillons sont renumérotés en novembre :
Le VIIe bataillon devient Ier bataillon
Le Ve bataillon devient IVe bataillon

A cette occasion, la 11e compagnie du IIIe bataillon et la 19e compagnie du Ve bataillon (renuméroté IVe) permutent, et la 19e compagnie prend le numéro 11. L'ancienne 11e compagnie prend probablement le numéro 15 au IVe bataillon, mais ce serait à vérifier.

Cordialement,
DH
Revenir en haut Aller en bas
jacques BRISSART
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 262
Localisation : marne
Date d'inscription : 18/01/2012

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyMar 17 Aoû 2021 - 19:28

bonsoir messieurs,
De gros problèmes d'internet et ou d'ordinateur ne m,ont pas permis deremercier les participants à cette étude sur l'Armée d'Afrique à laquelle je reste attaché viscéralement .
Revenir en haut Aller en bas
bouteur
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 01/02/2015

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyVen 20 Aoû 2021 - 13:56

Suite au au message de Loïc Lillian du 15 Aout:
En réponse aux observations:
Ce qu'il y a de commun entre les RMVE  et les régiments et Bataillons de la Légion étrangère c'est qu' ils sont en partie à effectifs de personnels servant à titre "ETRANGER"
17ème RTT rayé de la liste
Les Bataillons de Pionniers, créations de circonstances à durées éphémères n'ont pas été pris en compte dans mon énumération.
En ce qui concerne les Goumiers, j'en étais  resté à Clayton. Voici le texte remanié à   inclure dans le texte de base en remplacement du précédent.
l y a 126 Goums. Un goum comprend environ 200 hommes.(dont 50 cavaliers et des Muletiers.( Clayton)
A la mobilisation le nombre de goums marocains atteint 126, dont 51 goums et 1 goum hors-rang "réguliers" qui existaient déjà avant-guerre (le nombre total de goums "réguliers" a beaucoup varié dans l'entre deux guerres, il y en avait 48 en 1933, 57 en 1934 etc.). Des goums auxiliaires furent créés à partir de 1937.
En mai 1940 on crée 15 groupements de supplétifs marocains à 4 goums chacun, dont trois seront envoyés en Tunisie (1er groupement: 108e, 111e, 147e, 208e goums; 2e groupement: 101e, 104e, 201e, 204e goums; 3e groupement: 114e, 157e, 214e et 257e goums). A noter que les goums envoyés en Tunisie étaient tous des goums auxiliaires, les goums "réguliers" demeurant au Maroc
https://atf40.1fr1.net/t6557-les-goumiers-marocains
Ils sont rassemblés en Groupement de 4 Goums .
3 Groupements sont envoyés à la frontière Tunisie- Lybie.
1 groupement participe avec succès à l'attaque le, 24 Juin 40,d'un poste italien.
source : Clayton
Il existait également quelques goums algériens mais aucun d'entre eux n'était permanent, contrairement aux goums marocains et aux goums tunisien
À partir de l’adresse https://atf40.1fr1.net/t6557-les-goumiers-marocains

Une autre source indique qu'il existait 26 Goums Algériens qui étaient affectés à la surveillance des territoires du Sud de l'Algérie
https://atf40.1fr1.net/t10879-goums-algeriens
Pour ce qui est des autres observations je ferais part des corrections après vérifications.
Revenir en haut Aller en bas
bouteur
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 01/02/2015

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyDim 5 Sep 2021 - 19:24

Nouvelle énumération des Rgt de Zouaves en tenant compte des corrections proposées

                        Les Zouaves, fantassins d'élite depuis 1830.


Le 1er Zouaves MAROC CASABLANCA, rejoint la Métropole en 1939, 82° DIA (déjà cité et étudié dans le Forum). ACTIVE
 
Le 2ème Zouaves, ALGERIE ORAN  (86° DIA qui partira en SYRIE) ACTIVE
 
Le 3ème CONSTANTINE 85° DIA Ligne MARETH ACTIVE
 
 4ème Zouaves, TUNIS 88 puis 85° DIA   (ligne Mareth,  envoyé en France en Mars 40, 84° DIA) participe aux combats, est détruit sur la Loire (Clayton) ACTIVE
 
Le 8ème Zouaves( Mourmelon ), partiellement motorisé  et affecté en Métropole en 1935 (12ème DIM) .Détruit en couvrant la retraite vers Dunkerque (Clayton) . Evoqué dans le forum. ACTIVE
 
Le 9ème ALGER (85ème DIA), rejoint la métropole en Octobre 39, est détruit sur l'Aisne (87° DIA ). Cité dans le Forum ACTIVE
 

D'autres Rgt de Zouaves sont mis sur pieds en 1939 avec des réservistes (Forum)

Le 11ème, mis sur pied à Bellay dans l'AIN, 5° Dina puis 2° DINA combat en Belgique, isolé, encerclé, disparait après reddition (Clayton) RESERVE
 
Le 12eme  5° DINA puis 3° DINA RESERVE
 
 13ème     5° DINA puis 4° DINA anéanti sur la Meuse (Clayton) voir Forum. RESERVE
 
Le 14ème, 5° DINA, détruit dans le Nord de la France (Clayton) Cité dans le Forum  RESERVE


Les Rgt de réserve B mis sur pied en AFN y resteront

21ème, 3°DM                                                      rattaché au dépôt du 1er zouaves RESERVE B
 
22ème, (182° DIA) puis 180° DIA ( ex 87° bis)              -----                   2eme      --  RESERVE B

23ème (183° DIA),                                                            ----                    3ème    ---      RESERVE B
                                
29ème Zouaves (181° DIA)                                  rattaché au dépôt du 9ème Zouaves         RESERVE B
 
 Voir aussi : https://atf40.1fr1.net/t235-divisions-indigenes-et-categories

 
Revenir en haut Aller en bas
bouteur
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 01/02/2015

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyDim 5 Sep 2021 - 20:29

Nouvelle énumération des Rgt de Tirailleurs après correction

Formations Nord Africaines (effectifs en majorité Indigène)


·            Les TIRAILLEURS
                                          depuis 1842
En ALGERIE Tirailleurs Algériens (RTA)

1er RT Algériens             Blida                 81° DIA et 85° DIA           > ACTIVE 
 > (IV/1er RTA                                             182°DIA  >             
 
2 ème RTA                  Mostaganem        86° DIA  > ACTIVE 
IV/ 2 RTA                     >                                       182 DIA

3èm RTA                   Bône                                83° DIA   > ACTIVE 
IV/3 RTA                      au Maroc

5ème RTA                   Maison-Carré( positionné Ligne Mareth) 81° DIA et 180° DIA  ACTIVE
 
6ème RTA                   Tlemcen                    82° DIA>                    ACTIVE
·        IV/6ème RTA                                               au LEVANT 
·       
7ème RTA                   Constantine             83° DIA>             ACTIVE

9 ème RTA                 Miliana                    81° DIA et 85° DIA, et 86° DIA> ACTIVE 
IV/9 RTA                      au Maroc 
·       
11ème RTA                 Sétif                        85°DIA (11/27ème 1° DINA)  > ACTIVE
 

 En TUNISIE  (RTT)

4ème RG Tunisiens       Sousse                    84° DIA               ACTIVE 
·       
8ème RTT                    Bizerte                      84° DIA             ACTIVE 

(16 ème RTT                 LEVANT)

En METROPOLE

13ème RTA                 Metz  3° DINA et 2° DINA> ACTIVE
 
14ème RTA                 Châteauroux 3° DINA> ACTIVE
 
15ème  RTA               Périgueux>  3° DINA     ACTIVE
 
21ème RTA                Epinal>      3° DINA             ACTIVE
 
22ème RTA                 Verdun 2° DINA> ACTIVE
 
23ème RTA                 Metz    4° DINA       > ACTIVE
 
25 ème RTA                Sarrebourg>    4°  DINA     ACTIVE

 27ème RTA                   AVIGNON              1° DINA> ACTIVE

29 ème RTA Formé à la Mobilisation à partir des bataillons IV/2, IV/3 et IV/9 RTA détachés au MAROC ( Demi-Brigade de tirailleurs Algériens  )
 
Tirailleurs Tunisiens
27 ème RTT              La Roche sur Yon    3° DINA> ACTIVE
 
28 ème RTT                MONTELIMAR        1° DINA> ACTIVE
 
       24 ème RTT                                     Levant  86°  DIA   > ACTIVE
    
 
Aout- Septembre 1939 création de 7 Rgt de T.  Algériens :

17 ème RTA part en Métropole                87°DIA        RESERVE
 
18 ème RTA part en métropole                 87°DIA      RESERVE
 
19 ème RTA   85°DIA AFN puis métropole 87° DIA      RESERVE
 
29 ème RTA  (issue du regroupement des IV/2 RTA, IV/3 RTA, IV/9 RTA qui formaient la Demi Brigade de Tirailleurs Algériens stationnée au Maroc)
      est envoyé en renfort au                   LEVANT  86° DIA>   ACTIVE
 
     31 ème RTA part en                             métropole    RESERVE 
     33ème RTA                                           180°DIA       RESERVE
 
     35 ème RTA                                                           RESERVE
 

et de 2 RGT de Tirailleurs TUNISIENS

     12ème RTT à partir du IV/ 20 ème RTT en CORSE  > ACTIVE
 
32 ème RTT                                            Division MARETH   RESERVE


40 ème demi-Brigade (crée à  partir de bataillons d’instruction, et des groupements provisoires  de Nord Africains région de Paris et  de tirailleurs Algériens 93 bis
RESERVE
  
 
                                                TIRAILLEURS MAROCAINS (Depuis  1912)
 

Situation à partir de1938
 
1er RTM               Meknès  et Port-Lyautey      1ère D M, > ACTIVE 
IV/ 1er RTM            en Syrie
 
 2 ème RTM          Marrakech  et Agadir          1ère DM> ACTIVE
 
3 ème RTM                St Dié                                      43° DI      > ACTIVE
   
4 ème RTM            Taza et Oujda                                      82° DIA > ACTIVE
 
5 ème RTM                Bourg en Bresse                       1° DINA > ACTIVE
 
6  ème RTM                Verdun                                  5° DINA > ACTIVE
 
7  ème RTM                 Meknès                                 1ère DM     ACTIVE 
IV/7 RTM devient V/ 7 RTM
V/7 RTM dissous en 1940 devient BATAILLON D4Instruction XXI/ 7 RTM 

8 ème RTM                Belfort                                     13° DI  > ACTIVE
 
9 ème RTM                Mis sur pied en 1939   à partir des II/4 RTM,V/4RTM,et II/7 RTM          6°DINA  ACTIVE
 

  • 10 ème RTM      mis sur pieds en 1940             7°DINA    RESERVE 

  • Pour plus de détail voir:
    https://atf40.1fr1.net/t2564-rtm-maroc
     

    Récapitulatif des unités  de Tirailleurs au Levant

    16 ème RTT
    24ème RTT 3ème DINA puis en Octobre  86 DIA pour le Levant
    IV/6ème RTA

29 ème RTA  (issue du regroupement des IV/2 RTA, IV/3 RTA, IV/9 RTA qui formaient la Demi Brigade de Tirailleurs Algériens stationnée au Maroc) est envoyé en renfort au Levant  86° DIA
IV/ 1 er RTM
Les Bataillons de Tirailleurs  présents au Levant deviennent (dernière appellation)  à la Mobilisation 10° Demi-Brigade de Tirailleurs Nord-Africains.
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
dhouliez

Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 21/11/2006

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyDim 5 Sep 2021 - 20:34

bouteur a écrit:
13ème     5° DINA puis 4° DINA anéanti sur la Meuse (Clayton) voir Forum. RESERVE

Bonsoir,

Comme dit plus haut, le 13e zouaves n'appartenait pas à la 5e DINA, mais à la 32e DI.

Cordialement,
DH
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
dhouliez

Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 21/11/2006

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyDim 5 Sep 2021 - 21:09

Bonsoir,

Pour ce qui est des tirailleurs, la 3e DINA est un peu trop amplement pourvue.

Voici les compositions à la mobilisation :

1re DINA : 27e algériens, 28e tunisiens, 5e marocains
2e DINA : 13e et 22e algériens, 6e marocains
3e DINA : 14 et 15e algériens, 24e tunisiens
4e DINA : 21e, 23e et 25e algériens 
5e DINA : 11e, 12e et 14e zouaves

Début mai :

1re DINA : 27e algériens, 28e tunisiens, 5e marocains (sans changement)
2e DINA : 11e zouaves, 13e et 22e algériens
3e DINA : 12e zouaves, 14 et 15e algériens
4e DINA : 13e zouaves, 23e et 25e algériens 
5e DINA : 14e zouaves, 24e tunisiens, 6e marocains
6e DINA : 11e étrangers, 21e algériens, 9e marocains
7e DINA : 20e tunisiens, 31e algériens, 10e marocains

Cordialement,
DH
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
dhouliez

Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 21/11/2006

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyDim 5 Sep 2021 - 21:22

bouteur a écrit:
29 ème RTA Formé à la Mobilisation à partir des bataillons IV/2, IV/3 et IV/9 RTA détachés au MAROC ( Demi-Brigade de tirailleurs Algériens  )
 
Tirailleurs Tunisiens
27 ème RTT              La Roche sur Yon    3° DINA> ACTIVE
 
28 ème RTT                MONTELIMAR        1° DINA> ACTIVE
 
       24 ème RTT                                     Levant  86°  DIA   > ACTIVE

Bonsoir,

Le nom complet de la DB qui a formé le 29e RTA est demi-brigade de tirailleurs algériens du Maroc

Il n'y a pas de RTT à la 86e DIA, formée en AFN puis envoyée au Levant. Le 16e RTT est à Soueida, mais il entre dans le composition de la 191e DI.

Il n'y a pas de 27e RTT, c'est le 24e RTT qui est à la Roche-sur-Yon. (3e puis 5e DINA)

(La 86e DIA est formée du 2e zouaves, des 2e et 29e algériens.)

Cordialement,
DH
Revenir en haut Aller en bas
bouteur
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 01/02/2015

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyJeu 9 Sep 2021 - 19:46

Dernière communication de dhouliez du 5/9. 
Je n'avais pas accusé réception. Autant pour moi.
J'avais pris note et rectifié mon texte de base.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
TDM-PF
Sergent ADL
Sergent ADL


Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 06/08/2018

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyDim 12 Sep 2021 - 2:26

Salut

Artillerie d'Afrique -
2°R.A.C. de la 88°D.I.A. ?


Est ce 2° Régiment d'Artillerie de Campagne, ou 2° Régiment d'Artillerie Coloniale ?
Si c'est ce dernier, il y a un 2° R.A.Colo. pour la 2°D.I.C. en 1939 !
Que ce soit l'un, comme l'autre, il ne sont pas Artillerie d'Afrique, comme le R.A.C.M. (Colo).

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
dhouliez
Admin
Admin
dhouliez

Nombre de messages : 8002
Date d'inscription : 21/11/2006

L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique EmptyDim 12 Sep 2021 - 9:36

Bonjour,

Au lieu de 2e RAC (Tunisie) pour la 88e DIA, il faut lire 2e RACT. Le Régiment d'artillerie coloniale de Tunisie a été dédoublé en 1er et 2e RACT en Mars.

Ils appartiennent évidemment aux Troupes coloniales et pas à l'armée d'Afrique. A ma connaissance, le 2e RACT était affecté au Front Sud-tunisien.

Cordialement,
DH
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: L'armée d'Afrique   L'armée d'Afrique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armée d'Afrique
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ATF40 :: Les unités de l'armée de terre de 1919 à 1940 :: Généralités & recherche d'unités-
Sauter vers: